Chères amies, chers amis,

Permettez-moi de profiter de ces dernières heures de campagne, avant que le silence républicain s’impose, pour remercier toutes et tous.

Cette longue campagne, très belle, très longue et très particulière a permis à mes colistières et colistiers et à moi même d’éprouver la joie rare, et pourtant réelle, que donne le partage d’un projet commun.

Nous avons travaillé à l’union de la gauche écologiste avec une conviction ferme : les valeurs de solidarité, écologie, citoyenneté, ouverture, inclusion que nous défendons sont les mêmes valeurs qui motivent l’engagement, le civisme, les actions solidaires et écologiques des nogentaises et des nogentais. Et sur ces valeurs il est possible de construire un programme cohérent et solide qui soit fermement opposé aux excès d’un capitalisme débridé qui détruit tout et tous et résolument du côté de la terre, des plus fragiles, de la vie, de l’espoir.

Nos valeurs et notre discours méritent d’être représentés au sein du Conseil Municipal.

C’est pour cela que nous avons tenu notre engagement et nous avons déposé au second tour notre liste à l’identique. En faisant ce choix nous nous sommes soustraits à la polémique, aux querelles, à la personnalisation qui rendent triste la vie politique. Mais surtout nous avons défendu nos idées.

Pendant des mois nous n’avons fait que de la belle politique et nous en sommes fiers.

  • Notre liste a pu avancer soudée. Un grand merci à mes colistières et colistiers pour tous les efforts.
  • Les relations avec les habitantes et les habitants sont devenues de plus en plus intenses et de plus en plus intéressantes : nous avons pu échanger au quotidien dans la rue et pendant nos réunions et, dans les dernières semaines, nous avons eu le plaisir d’impliquer des nogentaises et des nogentais dans notre série de webinars. Un grand merci à toutes et à tous pour le respect et la sympathie démontrés et un merci particulier à Richard Limier, Galiléo Bajard et à l’artiste Anna Moskal qui ont animé avec Annie Lahmer, Nathalie Vautrin, Nicolas Naveau et moi-même, nos webinars.
  • Les interactions avec les associations citoyennes se sont progressivement précisées et nous avons été ravis de pouvoir intégrer leurs combats dans notre programme. Je pense notamment au Pacte pour la Transition , au Pacte pour le vélo à Nogent sur Marne, mais aussi aux Etats Généraux des Migrations, à Anticor, à la charte L214.com , à Emmaus Connect. Un grand merci à toutes ces organisations pour l’inspiration.
  • Notre liste a été la seule à Nogent sur Marne certifiée par tous les partis écologistes. Un merci aux partis écologistes pour la reconnaissance.
  • Nous avons eu l’honneur d’être soutenus par des personnalités du monde de la politique et de la culture qui mènent partout en France et en Europe notre même combat : Julien Bayou, conseiller regional IdF, secrétaire national EELV, Ian Brossat, maire-adjoint de Paris chargé du logement, de l’habitat durable et de l’hébergement d’urgence, Damien Carême, ancien maire de Grande-Synthe député européen, Christian Favier, président du conseil départemental du Val de Marne, Benoît Hamon, conseiller regional IdF ancien ministre, ancien candidat à la présidence de la République, Michèle Rivasi, députée européenne, Marie Toussaint, députée européenne et Yanis Varoufakis – député et ancien ministre des finances grec, fondateur de DiEM25 et de l’International Progressiste . Et plus récemment Pierre Serne, conseiller régional IDF, Claire Monod, conseillère régionale IDF et co-coordinatrice nationale du mouvement Génération.s, Damien Deville, jeune géo-anthropologue qui défend une approche relationnelle de l’écologie. Un grand merci à eux pour leur soutien précieux.

Notre engagement aux côtés des Nogentaises et des Nogentais n’a pas commencé avec cette campagne et il ne s’arrêtera pas avec cette campagne. Au contraire : nous continuerons dans les mois et les années à venir à animer le débat public, à organiser, coordonner et mettre en relations les actions des uns et des autres afin de donner du vrai pouvoir aux habitantes et aux habitants qui s’engagent pour qu’à Nogent la solidarité, l’écologie et la citoyenneté deviennent des véritables priorités. 

Dimanche, alors, changeons de braquet ! Avançons ensemble pour un monde meilleur. Nous n’avons plus le temps d’attendre.

 Bien à vous,

Paola PIETRANDREA 

Tête de liste